Diplomatie n°45


Au titre des effets imprévus de la crise, la redistribution des rapports de forces entre anciens pays riches et anciens pays pauvres pointe sous chaque étude économique. La plus récente, rendue publique par l’OCDE le 16 juin 2010, précipite davantage l’heure du « grand basculement » de la richesse vers l’Asie. « En 2000, les 34 pays de l’OCDE produisaient 62 % des richesses. Aujourd’hui, nous ne sommes qu’à 51 %. À l’horizon 2030, l’ensemble des pays émergents et en développement produiront 57 % de la richesse », indique Angel Gurria (1).
La promotion de ces anciens « pauvres » au palmarès des pays-phares de la richesse mondiale s’accompagne d’un lissage de leur dénomination (on ne parle plus de « Tiers Monde », bien trop péjoratif) et d’un brouillage de leur définition : peuvent-ils être à la fois en développement et plus riches que certains pays développés ? Voire plus puissants ? Ou du moins plus présents sur la scène mondiale ?
Ces nouvelles puissances, décomplexées de toute allégeance envers Washington pour peu que la critique d’un Occident impérialiste cimente leur opinion publique, portent désormais un regard alternatif sur les relations internationales.
Brésil, Chine, Inde, Afrique du Sud, Turquie plus récemment, Iran prochainement, peuvent arguer de ne plus avoir de leçons à recevoir d’un Occident qu’ils considèrent comme la source des faillites économiques (et morales) mondiales.
Les récentes crises qui ont ébranlé les économies des pays développés, ont ainsi transformé en profondeur les rapports de force entre anciennes et nouvelles puissances bien plus fortement que le firent les guerres du XXe siècle ou les bouleversements géopolitiques post-guerre froide. Ce numéro de Diplomatie s’inscrit dans cette perspective, en cherchant à apporter un regard neuf sur ces nouvelles puissances et sur les contours de leurs futures alliances géopolitiques.

(1) Secrétaire général de l’OCDE, voir www.oecd.org

Focus
Chronologie cartographique – avril – juin
Regard sur les forces armées françaises, entretien avec l’Amiral Édouard Guillaud, chef d’État-major des armées.
Actualités internationales
Zoom sur…L’équateur
Dix ans de conflits pour l’eau…
Actualités internationales
Tchad : Violence et insécurité alimentaire (mai 2010)
Au Pakistan, un lac d’altitude formé suite à des glissements de terrain menace des milliers de personnes, par Olivier Van Damme, Administrateur adjoint de programme de l’UNOSAT.

Points chauds
Quels pacifistes contre quel blocus ? La nouvelle donne géopolitique vue de Jérusalem, entretien avec Freddy Eytan, ancien ambassadeur et . Il est chargé des affaires européennes au Jerusalem Center for Public Affairs -
Tableau de bord – La guerre des images
Information, informatique et déstabilisation contre l’euro : la nouvelle Blitzkrieg, entretien avec Thierry Gaudin, ingénieur général des mines, président de Prospective 2100 et vice-président de l’association Réso (rencontres d’Autrans).
Tableaux de bord – Crises et spéculations financières ; Places financières et monnaies internationales

Dossier : Nouvelles puissances :
Puissance « émergentes » : mirage ou réalité ?, par Sebastian Santander, professeur en relations internationales aux départements de sciences politiques de l’Université de Liège et de l’Université libre de Bruxelles.
Empires et nouvelles puissances, par Gérard Chaliand, géopolitologue, spécialiste des conflits armés.
Le Brésil sur la scène mondiale, entretien avec S.E.M. José Maurício Bustani, ambassadeur du Brésil à Paris.
Les États unis face aux puissances émergentes : quelles stratégies à la disposition des protagonistes ?, par Tanguy Struye de Swielande, coordinateur de la chaire InBev Baillet-Latour (programme Europe-Chine) et chercheur senior au Centre d’Étude des Crises et des Conflits (CECRI).
Atlas géostratégique des nouvelles puissances, par Thomas Delage, chercheur au Centre d’Analyse et de Prévision des Risques Internationaux.

Stratégies
Tableau de bord – Forces en présence dans le conflit du Haut-Karabagh
Tableau de bord – Échiquier géostratégique du Caucase

Le conflit du Haut-Karabagh, par Fazil Zeynalov, chercheur au Centre d’études stratégiques de Bakou, docteur en Sécurité internationale et défense, faculté de Droit de l’université Pierre Mendès France (UPMF) de Grenoble.
Le Haut-Karabagh vu par l’Arménie, entretien avec S.E.M. Viguen Tchitetchian, ambassadeur de la République d’Arménie en France.
Vers une action européenne renforcée dans le Caucase du Sud, entretien avec Evgeni Kirilov, député bulgare au Parlement européen et rapporteur sur le Caucase du Sud.

Histoire
La naissance du réalisme politique et ses principes fondamentaux à travers l’œuvre de Thucydide, par Georgios Spyropoulos, professeur à l’université de Macédoine, département d’études internationales et européennes.

Alertes de sécurité
Cartographie – Alertes de sécurité dans le monde

Lectures

Diplomatie n° 45, AREION Group/Capri, Paris, juillet-août 2010. 92 pages, 23 x 30 cm, broché (6,70 €)

Pas de commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le Sahel sous tension - [...] l’intégralité du dossier géopolitique sur le Sahel dans DIPLOMATIE n°38 (mai-juin 2009). Cliquer sur “More” pour visualiser le tableau ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>