Diplomatie hors-série n°9

« Oubliez tous ceux qui vous parlent d’un retour sur la Lune et vous poussent vers Mars, on ne peut vraiment pas se le permettre » (1). Deux ans après cette déclaration de celui qui allait devenir le quarante-quatrième président des États-Unis, les déclarations ambitieuses américaines, mais également européennes, en faveur de la conquête spatiale semblent se réduire encore, crise financière aidant. Cela signifie-t-il que l’humanité est définitivement clouée sur Terre ? Toute l’ambition de ce numéro hors série de Diplomatie est de montrer l’importance géopolitique et géostratégique de l’espace. Xavier Pasco (maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique) en donne un large aperçu, que complète l’analyse de Jacques Villain (historien de la conquête spatiale) ainsi que la présentation de l’épisode de la « guerre des étoiles » par Alain Dupas (spécialiste des stratégies et technologies spatiales). Ces analyses montrent clairement que l’aventure humaine dans l’espace est systématiquement liée à la guerre et à la diplomatie. Une puissance, grande ou moyenne, ne peut se permettre de nourrir une politique spatiale timide, comme l’indique Géraldine Naja-Corbin (responsable des Affaires institutionnelles et des Études stratégiques de l’ESA) pour l’Europe. Le réseau français de surveillance des objets spatiaux GRAVES, présenté par Thierry Michal (directeur du département Prospectives de l’ONERA) en est la démonstration. Reste que cette aventure présente des coûts très élevés, même pour des programmes déjà anciens comme ceux liés à la conquête de la Lune, comme l’indique Philippe Achilléas (spécialiste du droit de l’espace). Mazlan Othman (directrice du Bureau des affaires spatiales des Nations Unies) et François Xavier Deniau (représentant permanent de la France auprès de l’Office des Nations Unies) évoquent également le coût environnemental qui pèsera lourdement sur l’aventure spatiale, compte tenu du nombre de débris qui entourent la Terre. À défaut des États-Unis, il se trouvera forcément une puissance pour déclarer son intérêt pour l’aventure spatiale et pour ne pas lâcher le flambeau de la conquête, comme l’indique clairement Alexandre Orlov, ambassadeur de Russie à Paris. L’année 2009 est certes une date anniversaire, mais risque surtout de marquer un tournant dans la liste des concurrents de la course à l’espace.

Sommaire
Sources et méthodes

Histoire et sociétés
Techniques (Tableau de bord)
Les transformations du milieu spatial, par Xavier Pasco, maître de recherche à la Fondation pour la Recherche stratégique
Une brève histoire de la conquête spatiale, par Jacques Villain, historien de la conquête spatiale et de la dissuasion nucléaire
Les grandes divisions de l’espace, par Alexis Bautzmann, directeur du Centre d’analyse et de prévention des risques internationaux (CAPRI)
Portfolio

Espace et Diplomatie
Guerre des étoiles (Tableau de bord)
La conquête de la Lune (1968-1969) : le dénouement, par Jacques Villain, historien de la conquête spatiale et de la dissuasion nucléaire
La « guerre des étoiles » : un tournant décisif de la guerre froide, par Alain Dupas, physicien, chercheur associé de l’Institut de politique spatiale de l’Université George Washington à Washington D.C.
Les Nations Unies et l’espace, entretien avec Maxlan Othman, directrice du Bureau des affaires spatiales des Nations Unies
La France et l’espace, entretien avec François-Xavier Deniau, ambassadeur et représentant permanent de la France auprès de l’Office des Nations Unies et des organisation internationales à Vienne
Les enjeux de l’espace, vus de Russie, entretien avec Alexandre Orlov, ambassadeur de la Fédération de Russie en France

La Terre ne suffit plus
Economie (Tableau de bord)
Budgets (Tableau de bord)
Le statut juridique de la Lune, par Philippe Achilléas, vice-doyen, directeur de l’IDEST et du master Droit des activités spatiales et des télécommunications de la faculté Jean-Monnet (Université Paris-Sud 11)
A la conquête de Mars : qui a les moyens de ses ambitions ? Par Sophie Clairet, chercheur au Centre d’Analyse et de Prévision des Risques internationaux
Zoom sur le tourisme spatial, projets et développements

Les maîtres de l’espace
Lanceurs (Tableau de bord)
Zoom sur les lanceurs participant au projet de l’ISS
Zoom sur l’ISS, une station ouverte sur le monde
Zoom sur l’ISS et ses principaux modules

Surveiller l’espace et la terre
Satellites (Tableau de bord)
Espaces civil et militaire, le jeu des puissances, entretien avec Jacques Villain, historien de la conquête spatiale et de la dissuasion nucléaire
Vers une politique spatiale européenne ambitieuse pour répondre aux défis du XXIe siècle, par Géraldine Naja-Corbin, responsable des Affaires institutionnelles et des Etudes stratégiques, ESA
GRAVES : le grand réseau adapté à la veille spatiale française, entretien avec Thierry Michal, directeur du département Prospectives de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (ONERA)

Livres

Diplomatie hors-série n°09, AREION Group/Capri, Lambesc, août-septembre 2009. 100 pages, 23 x 30 cm, broché (10,95 €)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>